ACCUEILJ'AIME/J'AIME PASPHOTOSJEUXLIENSME CONTACTERLIVRE D'OR
Accueil
Retrouvez ci-dessous les trois derniers articles publiés sur mon site. Et pensez à laisser un mot sur le livre d'or !
 

LES CHATOUILLES : Audace et maladresse

Les Blogs - Blog ciné

leschatouillesafficheParfois je m'offre des soirées cinéma sur des sujets « à fond la déconne ». Après un premier film sur un père qui part sur les traces de son fils parti faire le djihad en Syrie, j'ai directement enchaîné avec un film sur la pédophilie. Et oui, j'aime les sujets légers qui incitent au rire et à la joie... Evidemment, j'ironise... mais pas tant que ça. En effet, les Chatouilles nous parle d'un sujet particulièrement dramatique et sordide en utilisant une forme incroyablement audacieuse. Rarement un film aura pris autant de risque. Le tout pour un résultat étonnant mais contrasté.

Les Chatouilles est un film qui peut inspirer des sentiments aussi forts que contraires. On navigue du ridicule au magnifique, du drôle à l'horreur la plus dérangeante, le tout en quelques secondes. En fait, dans un premier temps, le spectateur est tellement sorti de ses repères habituelles qu'il ne sait pas forcément quoi penser. Surtout que le premier tiers du film est parfois particulièrement maladroit (une pensée particulière pour Ariane Ascadie qui interprète la prof de danse la moins crédible de l'histoire... et de loin!). Mais au final, une fois que l'on comprend le sens profond de ce que Andréa Bescond cherche à partager avec nous, on accepte l'offrande avec beaucoup de bienveillance. Dire qu'elle a mis beaucoup d'elle-même dans ce film est un euphémisme et on est au final très heureux qu'elle l'ai fait.

Read more...

 

MON CHER ENFANT : Ceux qui restent

Les Blogs - Blog ciné

moncherenfantafficheLe plus dur, c'est pour ceux qui restent. Cette sentence s'apparente à un cliché, mais peut résumer bien des excellents propos. Comme par exemple, celui qui sous-tend Mon Cher Enfant qui nous plonge dans l'enfer vécu par les parents, et en particulier le père, d'un jeune Tunisien parti faire le djihad en Syrie. Un point de vue largement aussi intéressant que celui de celui qui part. Un film d'une grande pudeur, qui évite tous les pièges du mélodrame. Mais peut-être un peu trop au final.

Mon Cher Enfant reste avant tout un film de personnage. Le fond géopolitique reste mineur, l'essentiel repose sur ce que ressentent les personnages et la manière dont ils réagissent. Or ces derniers ne sont pas du genre à s'épancher et restent souvent dans la retenu. Cela fait tout l'intérêt du propos et cette intériorisation des sentiments, qui conduit parfois à une forme de déni, constitue ce qui fait la singularité de cette histoire. Le film revient à se demander comment vivre des sentiments aussi violents quand on n'a jamais rien exprimé de toute sa vie. Mais cela constitue aussi au final la limite de ce film, qui transmet une émotion limitée au spectateur. On en reste au stade de l'intérêt intellectuel, réel, mais sans que cela ne prenne réellement au tripes. Cela donne certainement un plus grand réalisme au film, mais nous empêche de ressortir vraiment bouleversé.

Read more...

 

THE SPY GONE NORTH : Go North

Les Blogs - Blog ciné

thespygonenorthafficheQuoi de mieux qu'un bon affrontement entre forces démocratiques et communistes pour nous offrir un bon film d'espionnage ? Le cinéma nous a offert de nombreuses histoires basées sur cette rivalité. Mais on oublie facilement que cela ne se résume pas à une lutte entre Américains ou Britanniques et les Soviétiques. La Corée constitue un autre théâtre d'opérations, qui de plus reste actuel. Le Pays du Matin Calme nous offre régulièrement d'excellents longs métrages, mais il manquait une œuvre marquante sur la rivalité entre Nord et Sud. C'est chose faite avec The Spy Gone North.

Le scénario de ce film est basé sur une histoire vraie. En plus de l'intrigue d'espionnage proprement dite, The Spy Gone North nous permet de découvrir de nombreuses facettes de la politique des deux moitié de la péninsule et leurs relations complexes qui ne se résument pas un affrontement. Cela donne un propos très riche et parfois passionnant. Il est teinté d'une pointe d'humour particulièrement bienvenue. On appréciera particulièrement la représentation de Kim Jong-Il, tourné légèrement en ridicule pour mieux démystifier cette figure inquiétante. Tout cela se marie particulièrement bien pour donner un résultat convaincant.

Read more...