mibinternationalaffichePrendre un nouveau départ, repartir de zéro, faire table rase du passé pour recommencer sur de nouvelles bases. Voilà qui peut donner envie et permettre de rallumer une flamme que l'on pensait éteinte. Après un troisième volet décevant, la franchise Men In Black semblait être arrivée à son terme définitif. Mais toujours prêts à exploiter la moindre trace de nostalgie, les producteurs ont décidé qu'elle devait renaître de ses cendres, avec de nouveaux acteurs et même une nouvelle localisation, puisque Men In Black : International nous emmène en Europe, entre Londres et Paris. Mais parfois, il vaut mieux rester chez soi.

Men In Black : International n'est même pas franchement mauvais. Il est juste terriblement médiocre. Il représente surtout le niveau zéro de la prise de risque. Un pur produit formaté, sans grande imagination et d'une paresse absolue. C'est certes distrayant, mais ne constitue en rien une renaissance. Cela ne donne aucune envie particulière de retrouver ces nouveaux personnages, même si on ne doute pas une seule seconde qu'ils reviendront pour un deuxième épisode (que j'irai sûrement voir pour en dire tout le mal que j'en pense). C'est toujours regrettable de mobiliser autant de moyens financiers et quelques bons acteurs pour en tirer à peu près rien. Mais ne doutons pas que les producteurs rentreront dans leurs frais sans grands efforts.

mibinternationalLe casting parlons en. Il constituait le principal motif d'espoir d'assister à un nouveau départ réellement réjouissant. Chris Hemsworth n'est toujours pas le meilleur acteur du monde, mais dégage toujours cette aura de sympathie assez unique. Mais ici, il ne se donne vraiment pas la peine d'en faire plus que le strict nécessaire. Il est totalement éclipsé par Tessa Thompson qui est la seule à sembler y croire vraiment, mais sans parvenir à vraiment nous enthousiasmer. Quant à Liam Neeson et Emma Thomson, ils s'amusent visiblement, mais semblent chercher un rôle facile et amusant plutôt qu'à nous éblouir et postuler pour un Oscar. On leur pardonne de ne pas en faire plus que le minimum tant le scénario est parfois indigent et d'une totale platitude. On pardonne moins aux producteurs de nous imposer ça.

LA NOTE : 08/20

Fiche technique :
Réalisation : F. Gary Gray
Scénario : Art Marcum et Matt Holloway, d'après les comics Men in Black de Lowell Cunningham
Direction artistique : Thomas Brown
Décors : Charles Wood
Costumes : Penny Rose
Photographie : Stuart Dryburgh
Montage : Christian Wagner et Zene Baker
Musique : Chris Bacon et Danny Elfman
Production : Walter F. Parkes et Laurie MacDonald
Producteur délégué : Steven Spielberg
Durée : 115 minutes

Casting :
Chris Hemsworth : l'agent H / Henry
Tessa Thompson : l'agent M / Molly
Liam Neeson : High T
Kumail Nanjiani : Pawny
Rebecca Ferguson : Riza
Rafe Spall : l'agent C
Emma Thompson : l'agent O
Laurent et Larry Nicolas Bourgeois : Les Jumeaux
Kayvan Novak : Vungus
Tim Blaney : Frank le chien

Comments
Search
Only registered users can write comments!

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."