ledaimafficheCertaines personnes s'avèrent particulièrement horripilantes. Non pas parce qu'elles ont beaucoup de talent, ce que l'on pardonne quand même aisément. Mais parce qu'elles ont beaucoup de talents, ce qui n'est pas tout à fait la même chose. Quentin Dupieux fait partie de ces gens-là. Parce qu'en plus d'être Quentin Dupieux, réalisateur, il est aussi connu pour être Mr Oizo, musicien électro qui a connu son heure de gloire au début des années 2000. Au cinéma, il s'est spécialisé dans les OVNI cinématographiques. Mais des OVNI de très grande qualité. Après Réalité et Au Poste !, il revient avec le Daim, un film qui a fait beaucoup parler de lui (en bien !) au dernier Festival de Cannes.

Comment Quentin Dupieux a-t-il pu imaginer cette histoire ? On se demande s'il n'a pas demandé à ses amis de lui donner un mot, le plus saugrenu possible, en leur promettant de faire un film autour de ça. C'est donc tombé sur le mot « daim ». Et cela aboutit à un film dont l'objet central est un blouson taillé dans le cuir de cet animal. Après avoir vu le Daim, vous pourrez donc dire que vous avez vu un film sur un blouson. Aussi étonnant que cela peut paraître cela résume assez bien ce film. En partant de ça, difficile de convaincre que ce film est drôle et étonnant, mais il l'est bel et bien. Il serait dommage d'aller plus avant dans un description des ressorts de ce film, tant il est plaisant de se laisser surprendre par cette histoire improbable.

ledaimLa réussite du film doit beaucoup au couple actrice-acteur qui lui donne vie. Il faut dire que Quentin Dupieux parvient toujours à rassembler des castings de très haut niveau pour des films aussi courts à aussi petit budget. Preuve d'à quel point son talent est reconnu. Jean Dujardin est parfait, en faisant preuve d'une certaine retenue alors que le rôle appelait facilement le cabotinage. Cependant, il est presque éclipsé par une Adèle Haenel d'abord discrète mais qui donne une épaisseur progressive à son personnage, avant de crever l'écran. Ils parviennent tous les deux à rendre totalement crédible leur personnage respectif, ce qui n'était pas gagné d'avance (mais encore une fois, je ne dirai rien). En tout cas, que vous soyez fan ou non des blousons en cuir à franges, n'hésitez pas un seconde à aller voir le Daim.

LA NOTE : 13,5/20

Fiche technique :
Production : Atelier de production
Réalisation : Quentin Dupieux
Scénario : Quentin Dupieux
Montage : Quentin Dupieux
Photo : Quentin Dupieux
Décors : Joan Le Boru
Distribution : Diaphana
Son : Guillaume Le Braz
Durée : 77 min

Casting :
Adèle Haenel : Denise
Jean Dujardin : George
Thomas Blanchard : Michael
Albert Delpy : Monsieur B
Panayotis Pascot : Johnny
Youssef Hajdi : Olaf

Comments
Search
Only registered users can write comments!

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."